En agissant sur l’énergie, on soigne le corps

Notre état d’esprit peut-il influencer positivement notre état de santé et stimuler notre système immunitaire? Un bien-être mental favorise-t-il vraiment la forme physique ?

Tout est vibration et énergie. De la pensée à la matière. Nous ne sommes pas uniquement faits de notre corps physique. Nous sommes faits de plusieurs sortes d’énergies qui parcourent et englobent largement notre corps physique.

Les membres de l’IERPR, thérapeutes-énergéticiens et médecins, croient tous à la force de l’énergie pour favoriser le bien-être et aider le corps à se soigner.

L’IERPR s’est donné pour mission de trouver dans quelle mesure chacun de nous a les moyens d’agir positivement sur son état d’esprit, lequel pourrait alors agir à son tour de manière bénéfique sur le cerveau et sur le reste du corps.

Les missions de l’IERPR

Offrir

un réseau de soins pour tous, en collaboration avec des professionnels de santé et des praticiens énergéticiens dans une posture de respect, d’écoute et d’échanges.

Permettre

une prise en charge globale du patient, axée autant sur la prévention que sur la guérison, et basée sur l’empathie.

Faire progresser

les connaissances et le savoir-faire dans le domaine des soins aux humains, animaux et plantes par des méthodes à composantes énergétiques et spirituelles.

Paule Ryckembeusch

Depuis 30 ans, Paule Ryckembeusch est Heilpraktiker (praticien de santé), praticien en médecines naturelles (magnétisme, homéopathie, phytothérapie, réflexothérapie, etc.) et chercheur indépendant en mémoire cellulaire énergétique.

Auteur d’un Carnet de coaching 100% Guérison“, conférencière et enseignante-formatrice en soins énergétiques et en magnétisme, Paule s’emploie à partager ses connaissances et aider la transformation des soignants et patients en vecteur de santé pour eux-mêmes et pour leur entourage.

Dans ce but, elle a fondé en 2013 l’Institut Européen de Recherche Paule Ryckembeusch (IERPR), qui propose, entre autres, un réseau de soins alliant médecins et énergéticiens pour une prise en soin coordonnée et globale du patient, axée autant sur la prévention que sur la guérison.

Dans le cadre de ses recherches sur la mémoire cellulaire énergétique, elle a effectué de nombreuses expériences sur l’eau. Lorsque que l’on compare de l’eau non traitée et de l’eau magnétisée, il s’avère que l’eau magnétisée (et pourvue d’une intention) est moins chargée en particules et bien plus lumineuse, et elle montre plus de mouvement, et plus de vitalité.

Au fil des années, elle a étudié et constaté comment réagit le corps lors d’une intervention chirurgicale, lors de traitements chimiques lourds, lors d’un choc physique ou émotionnel, ou en fonction d’autres pathologies diverses.

Elle prépare différentes zones du corps pour des interventions chirurgicales et travaille sur des “engrammes” du corps, sur des traces organiques laissées dans le cerveau par un évènement passé, en “déprogrammant” ces inscriptions qui se manifestent à travers des zones corporelles spécifiques, des douleurs, des décharges électriques, des processus chimiques, des déséquilibres de tout ordre et des états émotionnels. Paule travaille la vibration, la cartographie et la circulation énergétique du corps.

Paule a mis au point une technique de mémoire cellulaire énergétique qui s’appuie sur la compréhension du fonctionnement de l’hippocampe, telle que décrit par le Professeur Francis Eustache. Elle entretient  des relations d’échanges avec les chercheurs du secteur médical qui travaillent sur des approches connexes (Paule a eu notamment l’occasion de rencontrer le Prof. Montagnier dans le cadre de ses recherches et de lui exposer le résultat de ses expériences).

Ses pratiques et sa recherche depuis plus de 30 ans l’ont conduite à développer cette technique de mémoire cellulaire énergétique dans la perspective du soin du corps. Par le magnétisme énergétique, elle atteint les mémoires des différents tissus du corps physique ainsi que celles du corps énergétique. En libérant ces mémoires de l’engramme des traumatismes, le corps reprend le chemin de la santé.

Plus de 30 ans d’expériences

Ses pratiques et sa recherche depuis plus de 30 ans l’ont conduite à développer cette technique de mémoire cellulaire énergétique dans la perspective du soin du corps. Par le magnétisme énergétique, elle atteint les mémoires des différents tissus du corps physique ainsi que celles du corps énergétique. En libérant ces mémoires de l’engramme des traumatismes, le corps reprend le chemin de la santé.

Diplômes et certificats

◆ Certificat de Formation, Le Complément Alimentaire, Le Quotidien du Thérapeute, La-Royale (2015)

◆ Certificat de Formation, Phytembryothérapie et Phytothérapie, La-Royale (2014)

◆ Certificat de Formation, La Phytembryothérapie, La-Royale (2014)

◆ Diplôme d’anatomie, Ecole de formation et d’évaluation anatomo-clinique (EFEAC), Université Paris Descartes (Paris, 2011/2012)

◆ Certificat Enseignement Post-Universitaire EFEAC de dissections anatomiques, Université Paris Descartes (Paris, 2010/2011)

◆ Attestation de formation, Synthèse Homéo Phyto Réflexothérapique, 2e cycle, Société de Recherche en Bioénergétique – Formation à la Profession de Heilpraktiker (Paris, 1995)

◆ Attestation de formation, Homéopathie – Biothérapie, 1er cycle, Société de Recherche en Bioénergétique – Formation à la Profession de Heilpraktiker (Paris, 1994)

◆ Diplôme de Heilpraktiker, Privat-Institut Für Heilberufe, Akademie Für Naturheilkunde, Heilpraktiker Fachschule (Saarbrücken, 1994)

◆ Certificat de Capacité de Praticien de Thérapeutiques Naturelles, Groupement National pour l’Organisation de la Médecine Auxiliaire (Paris, 1991)

L’équipe

Paule Ryckembeusch

Paule Ryckembeusch

Présidente d’Honneur 

Sophie De Marliave

Sophie De Marliave

Secrétaire générale adjointe

Jean-Marie Simon

Jean-Marie Simon

Président / Trésorier

Chantal Simon

Chantal Simon

Administrateur

Isabelle Pinto

Isabelle Pinto

Portugal

Janine Treves

Janine Treves

Vice-présidente

Christine Restif

Christine Restif

Administrateur

Pétra Menzel

Pétra Menzel

Allemagne

Pierre Bourguet

Pierre Bourguet

Vice-président

Corinne Bastid

Corinne Bastid

Administrateur

Stéphane Roux

Stéphane Roux

Angleterre

Martine Diss

Martine Diss

Secrétaire générale

Philippe Martin

Philippe Martin

Administrateur / Italie

Tracy Truchet

Tracy Truchet

États-Unis

Témoignages

"Paule m’a appris à soigner non pas une maladie mais l’humain dans sa globalité avec une donnée permanente, l’empathie et la bienveillance."

Sophie de Laffont

“J’ai rencontré Paule en novembre 2016. Je suis allée la voir pour un problème de santé que la médecine traditionnelle voulait traiter avec des moyens disproportionnés et surtout, inadaptés. J’ai eu l’impression, en arrivant dans le cabinet, d’être chez des amies, entre Martine qui pianotait à l’ordinateur et Paule qui nous accueillait avec le sourire. A la fin de la consultation, j’avais envie de rester, curieuse de comprendre et d’apprendre ce qui m’échappait depuis trente-trois ans que je pratiquais mon métier de kinésithérapeute. Bien sûr, j’ai fait d’autres formations, considérant le corps autrement mais il y avait une pièce du puzzle qui manquait. J’ai très vite revu Paule pour des raisons familiales graves. Elle m’a aidée à passer cette épreuve et en même temps, à remettre en question ma pratique professionnelle. J’ai suivi la formation dispensée à l’institut, à la fois avec sérieux et beaucoup de rire, ce qui m’a permis de reprendre contact avec moi-même mais aussi avec le monde ou plutôt « les mondes » qui nous entourent.  Paule m’a appris à soigner non pas une maladie mais l’humain dans sa globalité avec une donnée permanente, l’empathie et la bienveillance. Je la remercie infiniment pour cette transmission et ces moments chaleureux de cette belle promotion Partage 2018.”

"À nous de veiller à ce que la flamme ne s'éteigne pas."

Nathalie Guillemin

“À travers ces lignes, je souhaite dire que la formation dispensée par Paule Ryckembeusch a été d’une formidable générosité; Elle nous a tout donné : de ses connaissances à son expérience de vie de soignante, tout cela dans la bienveillance. A nous de veiller à ce que la flamme ne s’éteigne pas”. Merci!”

"Malgré l’absence de douleur, ma maladie diagnostiquée a laissé une sensation étrange de fin de vie programmée."

Daniel Henique

“Maladroitement, avec mes mots, j’ai essayé de dire comment une maladie peut être accompagnée dans la réduction de ses effets néfastes par l’intervention de professionnels de la santé, mais aussi par l’utilisation de la pensée sur le corps du patient. Que le monde médical me pardonne car je continue à croire que nous devons « offrir des fleurs à l’espoir ».

Avant que mon corps ne soit agressé par le cancer (pudiquement appelé longue maladie), j’ai constaté que mon Epouse, au retour de sa consultation chez Paule, présentait un certain calme et, dans les jours suivants, elle disposait d’une réserve énergétique pour faire face aux aléas de la vie quotidienne (Mari, Enfants, Travail, Transport, Famille …). Malgré l’absence de douleur, ma maladie diagnostiquée a laissé une sensation étrange de fin de vie programmée avec la peur des souffrances inconnues pour un homme de 72 ans…”

"Depuis ma rencontre avec Paule je n’ai plus fait d’épisode de crise de toxoplasmose, et ma vision ne cesse de s’améliorer."

Julia Olmi

“Je contacte Paule Ryckembeusch pour la première fois en janvier 2015, depuis les couloirs de l’hôpital Cochin où je viens d’être admise en urgence. Diagnostiquée depuis quelques années pour une forme de toxoplasmose oculaire, le virus, que je garderai à vie, est logé sur la rétine de mon œil gauche. Lors des épisodes dit « de crise », celui-ci grignote littéralement ma macula. Ce qui justifie mon entrée aux urgences ophtalmiques à ce moment là est une crise exceptionnellement forte, qui menace mon nerf optique et l’ensemble de ma vision. Et pour la première fois aucun traitement ne semble ralentir la progression du virus. Au contraire celui ci se défend un peu plus à chaque prise de médicaments. En tout il me faudra 2 hospitalisations consécutives et 13 semaines de traitements « lourds » pour que la crise soit terminée. Entre ces 2 hospitalisations mon système immunitaire lâche, je fais une thrombopénie d’une telle ampleur qu’on m’alite d’office par crainte d’une hémorragie interne spontanée.

C’est dans ce contexte que je rencontre Paule.”